5 "bonnes" raisons d’aller voter

Postée le 08/04/2022

Les Français sont appelés aux urnes ce dimanche 10 avril 2022 pour le premier tour des élections présidentielles. Les électeurs auront le choix entre 12 candidats. De la défiance vis-à-vis du monde politique, à cette grande inconnue nommée abstention, en passant par la crise sanitaire et la crise économique… les raisons pour ne pas aller voter peuvent se trouver facilement. Et pourtant, le vote est l’acte de citoyenneté par excellence. On a essayé de vous trouver 5 “bonnes” raisons pour faire entendre votre voix, même si l’envie n’y est peut-être pas. 

Il y a ceux qui pensent que leur vote ne servira à rien, ceux qui préfèrent faire autre chose de leur dimanche, ceux qui veulent contester en n’allant pas voter… Et bien, votre ressenti est légitime, mais on se devait quand même de vous montrer que voter, c’est important. 

Voter est un droit, acquis après de longs combats. En février 1848, le mouvement révolutionnaire met fin à la Monarchie de Juillet et institue la IIe République. Le décret du 5 mars 1848 marque alors l’adoption du suffrage universel masculin. Tous les Français âgés de 21 ans et jouissant de leurs droits civils et politiques sont électeurs. Le vote devient secret.

Il faudra attendre 1944 pour que les Françaises aient à leur tour le même droit. Leur combat a eu raison des arguments misogynes et futiles. Les suffragettes, ces militantes du droit de vote féminin, ont ainsi mené des actions spectaculaires pour se faire entendre. 

Voter, c’est un moyen de faire fonctionner la démocratie, de protéger nos libertés. Oui, on sait, on s’est un peu assis dessus ces dernières années… Voter c’est aussi la possibilité de choisir ses dirigeants. On vous voit venir avec vos “tous pourris !”. Mais pour éviter les : “Je ne m’attendais à rien et je suis quand même déçu”, voter pour un candidat qu’on ne veut pas forcément voir élu, c’est voter contre celui qu’on ne veut absolument pas voir élu. 

On vous laisse quand même la liste des 12 candidats en lice pour ce premier tour : 

  • Nathalie Arthaud

  • Fabien Roussel

  • Emmanuel Macron

  • Jean Lassalle

  • Marine Le Pen

  • Éric Zemmour

  • Jean-Luc Mélenchon

  • Anne Hidalgo

  • Yannick Jadot

  • Valérie Pécresse

  • Philippe Poutou

  • Nicolas Dupont-Aignan