Jean-Paul, le pompiste ambianceur

Postée le 31/03/2022

 La Réunion sans pompistes ? Difficile à imaginer ! Aujourd’hui, on en compte environ 800 sur l’île. Dont Jean-Paul, le pompiste le plus jovial de La Réunion.

“La rosée tombée, la rosée tombée wayo. La rosée tombée wayo, tomb’ dessi mon têt’.” ♫ C’est au Moufia que Jean-Paul, pompiste depuis 9 ans, accueille les clients en poussant la chansonnette. 

Un petit mot sympa ou un sourire, il a toujours la petite attention pour faire sourire les automobilistes. Dans la joie et la bonne humeur, ce Réunionnais de 55 ans court partout. Une vraie pile électrique. Et lorsqu'il ne sert pas les clients en essence, Jean-Paul nettoie les pare-brise ou sert le gaz. Pas de repos. Dynamique, bienveillant et enjoué, Jean-Paul adore son métier, et principalement “la politesse et le contact” qui vont avec.

Pourtant, en métropole les pompistes ont déserté les stations services. Les clients remplissent eux-mêmes leurs réservoirs. Mais les Réunionnais restent très attachés au contact humain : “Moi je pense que c’est important de garder les pompistes à La Réunion. D’abord, ça crée de l’emploi. Puis, c’est convivial. Et c’est rassurant pour une femme seule”, confie Brigitte, cliente de la station. 

Consciencieux, Jean-Paul tient à faire les choses bien ! Rien n'est laissé au hasard. Pas question qu’il arrive malheur à ses clients : “Je donne toujours la clé dans la main du client. Si on les laisse dans la voiture, il est possible que quelqu’un prenne la voiture de monsieur ou madame. Et monsieur ou madame n'a plus de voiture…"