Connaissez-vous l’histoire de Juliano Verbard ?

Postée le 03/12/2021

L’apparition de la Vierge Marie dans des feuilles de cocotiers, l’enlèvement d’un jeune garçon par des hommes encagoulés, une évasion digne d’un film hollywoodien… Connaissez-vous l’histoire de Juliano Verbard ?

Tout commence en 2002. Juliano a 20 ans et affirme avoir vu la Vierge Marie dans un cocotier. Grâce à son association "Coeur douloureux et immaculé de Marie", il compte autour de lui de plus en plus de fidèles. Me Amel Khlifi Etheve, avocate de Fabrice Michel, le décrit comme "un jeune homme comme il y en a tellement à L Réunion, c'était quelqu'un qui était dans la spiritualité, qui allait très souvent à l'églis. Mon confrère, Nicolas Normand (NDLR : avocat de Juliano Verbard) avait dit quelque chose qui me paraissait tout à fait vrai par rapport à lui. C'était qu'il était victime de son statut, de son statut de gourou et du piédestal sur lequel on l'avait installé."

En 2003, une première plainte est déposée contre lui, pour viol et agression sexuelle sur mineur. Il est condamné. Un an plus tard, il sort de prison. Son procès est prévu pour 2006, mais il ne se rendra jamais au palais de justice.

"Pour la famille de la victime, c'était particulièrement violent"

Le 3 août 2007, Alexandre, un garçon de 12 ans, est enlevé chez lui par des individus encagoulés. "Ce 3 août, effectivement, ils vont entrer dans la maison familiale. Ils vont attacher la mère et la grand-mère, qui sont avec le petit Alexandre. Sur ce, le reste de la famille arrivait également, donc il y a eu des violences et ils ont été attachés et immobilisés, et les membres du commando qui a enlevé le petit Alexandre étaient cagoulés. Ce n'était pas des professionnels. Ce n'était pas forcément très bien préparé, mais pour la famille de la victime, c'était particulièrement violent."

C'est la première fois en Outre-Mer que le dispositif alerte-enlèvement est mis en place. Aucun doute pour la police, c'est l'oeuvre de la secte de Juliano. L'intégralité des forces de l'odre sont à la poursuite des ravisseurs, mais pas que... Radio Freedom et ses auditeurs sont eux aussi à leur recherche. Toutes les interventions de la police sont commentées en direct. C'est 3 jours plus tard, au Tampon, que le petit Alexandre est retrouvé sain et sauf. Juliano sera condamné à 9 ans de prison, mais son histoire ne s'arrête pas là.

Une évasion en hélicoptère

2 ans plus tard, un hélicoptère est détourné. Le commando l'envoie au-dessus de la prison de Domenjod, pour faire évader trois détenus : Juliano Verbard, Fabrice Michel et son père, Alexin Michel. "Il y avait, encore une fois, une organisation du groupe de prière parfaite ! Avec une camionnette qui les attendait pas loin du lieu où l'hélicoptère devait les redéposer. Dans l'organisation, dans le fonctionnement, ils ont encore montré leur détermination. C'est ça le fil conducteur, je crois, de ce groupe de prière qui avait été créé par Juliano Verbard. C'est qu'ils étaient déterminés. Du début jusqu'à la fin. Déterminés, quoi qu'il se passe, quoi qu'il leur en coûte. Cette justice des hommes, leur était complètement égale."

Le 6 mai 2009, Juliano est retrouvé au Moufia à Saint-Denis. Aujourd'hui, il purge sa peine en métropole.